Non classé

Quand changer sa résistance ?

Quand changer sa résistance ?

La résistance est la pièce maîtresse de votre matériel pour pouvoir vaper car elle a le rôle de transformer le eliquide en vapeur.

Pour ce faire, une résistance est composée d’un fil résistif et d’une fibre de coton organique. Lorsque vous appuyez sur le bouton (switch) de votre batterie, un courant électrique fait chauffer le fil résisitif. Par capillarité, la fibre (ou coton) absorbe le eliquide et l’entraîne au contact de ce fil résisitif soumis à une chauffe. C’est de cette façon que le eliquide est transformé en vapeur.

Combien de temps dure une résistance ?

La question que nous nous posons tous, spécialement au début. Organe principal de votre cigarette électronique, elle est extrêmement sollicitée et dispose donc d’une durée de vie limitée dans le temps. Et ce, peu importe le type de résistance que vous utilisez (à savoir que des résistances en mesh ont toutefois une durée de vie légèrement supérieure) !

Cette durée de vie dépend :

  • de votre profil : nouveau vapoteur en période d’arrêt, vapoteur déjà avancé ou expérimenté (la fréquence d’utilisation sera alors plus ou moins intense),
  • de la façon dont vous aspirez dessus (plus ou moins fort),
  • de la fréquence des bouffées (si vous les « enchaînez » les unes derrière les autres ou si vous attendez quelques secondes entre chaque bouffée),
  • du eliquide que vous utilisez (si il contient beaucoup d’arômes ou si il a un goût extrêmement sucré, certains eliquides contiennent des additifs qui diminuent la durée de vie des résistances),
  • de votre manière de la transporter si vous la laissez allumée : une cigarette électronique que l’on transporte dans un sac, ses poches, et que l’on laisse allumée a des risques d’être déclenchée à votre insu (par contact avec un autre objet ou par étroitesse de l’emplacement où elle est stockée). De ce fait, sans que vous le réalisiez, certains modes de transport et mouvements vont faire chauffer a résistance alors même que vous ne l’utilisez pas. Pensez à éteindre votre batterie avant tout transport de ce type.
  • du réglage de puissance de la batterie, pas du tout adapté à la plage de puissance que supporte chaque résistance. Par exemple : une résistance à utiliser entre 7 et 11 watts, sur une batterie réglée à 25 watts…

Vous l’aurez donc compris : même si les fabricants garantissent une certaine durée de vie pour leurs résistances, tout dépendra au final de la façon de l’utiliser.

De manière générale, comptez une à deux semaines maximum de durée de vie, voire une semaine spécialement si vous êtes un nouveau vapoteur engagé dans une démarche d’arrêt de la combustion.
Une fois que vous aurez atteint :

  • le taux de nicotine nécessaire pour saturer vos récepteurs nicotiniques et combler vos besoins journaliers,
  • la stabilité dans ce taux de nicotine,
  • la bonne saveur de votre eliquide,
  • un peu de patience pour laisser passer les quelques jours ou semaine d’apprentissage de votre nouvelle amie la vape,

Vous vapoterez avec plus de confort et de sérénité et la durée de vie de votre résistance s’en trouvera allongée.

Quels sont les signes que ma résistance est en fin de vie ?

Le fonctionnement de votre résistance dépend de l’action étroitement liée et du fil résistif, et de la fibre. A force de chauffer le eliquide, le fil résistif va s’encrasser progressivement. Parallèlement à cette action, le coton (la fibre) aussi va se fatiguer. Progressivement, l’ensemble va s’encrasser et na va plus vous offrir une vape satisfaisante.

Les signes précurseurs à un changement de résistances sont les suivants :

  • la saveur de votre eliquide a changé, elle est différente de ce que vous sentiez au départ, sur la résistance neuve,
  • sur l’écran de votre batterie, si cette dernière en dispose, la valeur de la résistance a changé de manière radicale : une résistance en 1,2 ohms qui indique subitement une valeur de 0,8 ohms, par exemple, est assurément une résistance encrassée,
  • votre réservoir fuit de façon inexplicable.Le coton de la résistance est encrassé et n’assure plus une bonne capillarité. Il ne parvient pas à retenir suffisamment le eliquide et ce dernier s’échappe par les arrivées d’air de votre réservoir,
  • à l’aspiration, votre réservoir est comme bouché, comme si quelque chose obstruait le passage de la vapeur. Parfois c’est le cas, mais bien souvent c’est encore un signe que la résistance est trop encrassée pour jouer son rôle. Il est temps de la changer,
  • enfin LE signe le plus connu : un goût de brûlé fort désagréable !

Dès l’apparition de ces signes, vous pouvez bien entendu vous rendre dans votre boutique de vape pour avoir l’avis de votre conseiller, mais ce sont des signes qu’il faudra changer votre résistance pour une neuve.

Lors du changement de résistance, nous vous conseillons de bien amorcer votre nouvelle résistance, afin de ne pas l’endommager et la brûler immédiatement. Retrouvez tous nos conseils pour amorcer votre résistance ici.

Bonne vape !

Retour à la liste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *