Non classé

Bien amorcer sa résistance

Comment amorcer sa résistance ?

Une résistance est composée d’un fil résistif et d’une fibre de coton organique. Lorsque vous appuyez sur le bouton (switch) de votre batterie, un courant électrique fait chauffer le fil résisitif. Par capillarité, la fibre (ou coton) absorbe le eliquide et l’entraîne au contact de ce fil résisitif soumis à une chauffe. C’est de cette façon que le eliquide est transformé en vapeur.

Vous l’aurez compris ; la résistance est la pièce maîtresse de votre clearomiseur ou atomiseur (réservoir).

Un amorçage réussi :

Pour bien amorcer votre résistance, il faut donc vous assurer que la fibre soit en permanence imbibée de eliquide lors de l’utilisation quotidienne. Mais au changement de résistance et à la mise en place d’une résistance neuve, il faut aussi l’alimenter de eliquide en amont, avant même de la mettre en place, c’est ce qu’on appelle « amorcer sa résistance ».

Pour ce faire, voici nos conseils pour une amorçage réussi :

  • Avant de mettre en place votre résistance neuve dans votre clearomiseur ou atomiseur, déposez quelques gouttes de eliquide sur les parties de coton visibles de la-dite résistance. Tant que le coton absorbe, continuez à imbiber.
  • Mettez la résistance en place dans votre clearomiseur ou atomiseur. Remontez l’ensemble.
  • Remplissez votre clearomiseur ou atomiseur, si nécessaire.
  • Fermez l’airflow (arrivée d’air) de votre clearomiseur ou atomiseur.
  • Sans appuyer sur le switch (bouton de déclenchement) de votre batterie, aspirez plusieurs fois dans votre clearomiseur ou atomiseur. N’aspirez pas fort au risque de faire remonter le eliquide, aspirez plutôt comme si vous aspiriez dans une paille. Vous aspirez « dans le vide », mais cela vous permet de « forcer » le eliquide à imprégner la fibre en son coeur.
  • Une fois que, dans l’air aspiré, vous sentez sur votre palais la saveur de votre eliquide, normalement la résistance est prête.
  • Ouvrez l’airflow.
  • Réglez la batterie au minimum de watts conseillé sur la résistance (à 7W pour une résistance s’utilisant entre 7 et 11W par exemple).
  • Appuyez sur le with (bouton de déclenchement) de votre batterie et vapez.
  • Montez progressivement la puisasnce jusqu’à obtenir les sensations optimales (tout en prenant garde de ne pas dépasser la puissance maximum conseillée sur la résistance).

Si vous suivez bien tous ces conseils, non seulement vous aurez correctement amorcé votre résistance, mais cela garantira également sa durée de vie. Et ce, quelle que soit sa valeur en ohms et quel que soit le type d’inhalation pratiqué dessus, inhalation directe ou indirecte.

Bonne vape !

Retour à la liste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.